Dépêches

Date: 24/09/2018

Vie des affaires

Vie des affaires

Paiements

Un des plafonds de paiement en espèces modifié au 1er octobre 2018

Les paiements effectués en espèces et au moyen de monnaie électronique sont actuellement plafonnés à 15 000 € lorsque le débiteur justifie qu’il n’a pas son domicile fiscal en France et n’agit pas pour les besoins d’une activité professionnelle (c. mon et fin. art. L. 112-6 et D 112-3).

Ce plafond sera abaissé à 10 000 € à compter du 1er octobre 2018 pour les paiements effectués au profit d’une personne non assujettie aux obligations relatives à la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (c. mon. et fin. art. L. 561-2).

Le plafond de 15000 € est inchangé pour les personnes assujetties à ces obligations. Lorsque le débiteur a son domicile fiscal en France ou agit pour les besoins d’une activité professionnelle, le plafond reste fixé à 1 000 € pour les paiements effectués en espèces et à 3 000 € pour les paiements effectués au moyen de monnaie électronique.

Décret 2018-284 du 18 avril 2018, art. 1 et 87

Retourner à la liste des dépêches Imprimer